LYCÉE – LA SÉRIE STMG
Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

 

Disciplines et Horaires

Classe de première STMG

Sciences de gestion6h
Économie-droit4h
Langues vivantes 1 et 24h
Français3h
Mathématiques3h
Management des organisations2h30
Histoire-géographie2h
Éducation physique et sportive2h

 

Les matières du tronc commun

Les sciences de gestion

Une approche transversale des sciences de gestion est indispensable pour construire les bases d’un enseignement qui s’applique à leur objet d’étude commun que sont les organisations et dont elles cherchent à décrire, à comprendre et à maîtriser le fonctionnement.

Conduit en lien étroit avec celui du management, cet enseignement est destiné à apporter aux élèves les principaux repères d’une compréhension des principes généraux de gestion qui animent les organisations quelle que soit leur nature, avant tout approfondissement des notions propres à chaque spécialité représentative: ressources humaines et communication, gestion et finance, marketing, systèmes d’information.

Le choix d’une approche transversale à partir de cinq thèmes d’étude déclinés en questions de gestion vise à construire des grilles d’analyse du fonctionnement des organisations et à les situer dans un environnement économique et social. Elle permet d’appréhender des modes d’intervention sur une réalité marquée par l’incertitude, les divergences d’intérêts, l’existence d’opportunités et de contraintes et ainsi de décrypter événements et décisions dans leurs différentes dimensions, économiques ou sociales.

La présentation thématique facilite l’exercice de la liberté pédagogique des enseignants. Cette liberté porte sur les choix didactiques, la mise en relation des thèmes, l’ordre dans lequel seront étudiées les questions, le choix des outils et des supports, le choix et la mobilisation des situations utilisées.

L’objet de chaque thème renvoie aux principales questions à évoquer pour rendre une organisation efficace : le facteur humain, l’information, la création de richesses, l’évaluation et la performance, l’intégration du temps et du risque.

 

Économie

Le programme de la classe de première STMG est construit autour de onze grandes questions économiques. La richesse des problématiques suggérées doit être relativisée eu égard à la dimension descriptive et/ou circonscrite des sous-thèmes proposés. L’ordre des thèmes proposés s’inscrit dans une logique didactique, qu’il s’avère opportun de respecter, même si des aménagements subsidiaires peuvent être envisagés dans le cadre de la liberté pédagogique de l’enseignant.

La logique d’ensemble est de montrer que l’interaction entre État et marché est au cœur des principales questions économiques. Si certains thèmes de la classe de première sont entièrement dédiés au fonctionnement concret des marchés, d’autres en classe de terminale traitent exclusivement de l’intervention de l’État dans le domaine économique et social.

L’élève doit développer à l’occasion de l’enseignement de l’économie les capacités à :

  • rechercher une information pertinente dans un corpus documentaire (lire et comprendre le document sous quelque forme qu’il soit, trier et classer les informations) ;
  • synthétiser les informations prélevées ;
  • organiser l’exposé écrit de ces informations ;
  • analyser ces informations au regard des notions économiques acquises ;
  • avoir un regard critique sur les documents porteurs d’informations ;
  • développer une argumentation économique structurée en mobilisant des connaissances.

L’acquisition de ces capacités d’observation, d’analyse et de réflexion doit permettre à l’élève d’exprimer sous différentes formes (exposés oraux, travaux rédigés, participation à des débats…) sa compréhension de l’environnement économique. Il convient par ailleurs de souligner que la maîtrise de la langue écrite est une méta-compétence fondamentale, vecteur de l’apprentissage des élèves en économie, comme dans les autres disciplines.

 

Droit

Le droit, en classe de première STMG, doit permettre aux élèves d’aborder des règles juridiques sous l’angle concret de leur mise en œuvre. Pour découvrir ces règles, on fait appel systématiquement à des exemples simples tirés de l’environnement de l’élève et à des méthodes pédagogiques qui le rendent acteur du processus d’apprentissage.

On attend que les élèves soient capables d’analyser des situations juridiques et de construire une argumentation pertinente, au regard des solutions envisageables. Cette démarche consiste à :

  • qualifier la situation au plan juridique,
  • formuler le problème de droit qui est posé
  • identifier la ou les règles juridiques applicables
  • indiquer la ou les solutions juridiques possibles.

 

Le Management

L’enseignement du management des organisations a pour objectif de faire découvrir aux élèves, à partir de l’observation et de l’analyse du fonctionnement réel des organisations, les concepts fondamentaux du management stratégique qui permettent à une organisation ouverte sur son environnement d’assurer sa pérennité et son développement.

En classe de première, il commence par définir les deux notions fondamentales de cet enseignement que sont l’organisation et le management. Il se poursuit par la découverte des finalités et diversités des trois grandes formes d’organisations : entreprises, organisations publiques et associations. Il aborde ensuite les deux premières fonctions du management stratégique (pilotage et contrôle, ainsi que l’organisation de la production).

La quatrième fonction (de direction) est prise en compte dans plusieurs thèmes de première.

 

Mathématiques

Comme en classe de seconde, les capacités d’argumentation et de logique font partie intégrante des exigences du cycle terminal. Les concepts et méthodes relevant de la logique mathématique ne font pas l’objet de cours spécifiques mais prennent naturellement leur place dans tous les champs du programme. Il convient cependant de prévoir des temps de synthèse.

De même, le vocabulaire et les notations mathématiques ne sont pas fixés d’emblée, mais sont introduits au cours du traitement d’une question en fonction de leur utilité.

Les activités proposées en classe et hors du temps scolaire prennent appui sur la résolution de problèmes essentiellement en lien avec d’autres disciplines.

Il convient de privilégier une approche des notions nouvelles par l’étude de situations concrètes. L’appropriation des concepts se fait d’abord au travers d’exemples avant d’aboutir à des développements théoriques.

Les élèves sont entraînés à :

  • chercher, expérimenter, modéliser, en particulier à l’aide d’outils logiciels ;
  • choisir et appliquer des techniques de calcul ;
  • mettre en œuvre des algorithmes ;
  • raisonner et interpréter, valider, exploiter des résultats ;
  • expliquer oralement une démarche, communiquer un résultat par oral ou par écrit.

 

Les langues

  • S’exprimer en continu : savoir argumenter ; exprimer un point de vue ; produire un discours ; savoir restituer les informations prises à partir d’une écoute
  • Comprendre les détails d’un document : repérer les mots de liaison, les idées principales ; les points de vue et les opinions
  • Savoir produire un ou plusieurs textes en se basant sur des documents, sur l’actualité ou des faits et, prendre position en argumentant sur un sujet donné
  • Les thèmes abordés sont :
    • L’idée de progrès
    • Mythes et héros
    • Lieux et formes du pouvoir
    • Espaces et échanges

 

Histoire-Géographie

Les thèmes ont été choisis de manière à :

  • faire bénéficier les lycéens de cette série de l’apport de l’histoire et de la géographie en matière de formation intellectuelle et de culture générale, en vue de leur réussite dans l’enseignement secondaire puis supérieur ;
  • assurer la continuité avec le programme de la classe de seconde générale et technologique ;
  • transmettre des éléments de culture géographique et historique communs aux lycéens de toutes les séries ;
  • prendre en compte, dans toute la mesure du possible, les spécificités de la série.

 

Le Français

Quatre objets d’étude sont au programme :

  • le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours,
  • le texte théâtral et sa représentation du XVIIe siècle à nos jours,
  • l’écriture poétique et la quête du sens du Moyen Âge à nos jours et
  • la question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIe siècle à nos jours.

 

 

Enseignement 1ere STMG à Forma-Passion

L’ensemble des matières en classe de 1ere STMG représente 26,5h de cours hebdomadaires.

Le lycée Forma-Passion étant un lycée à la « scolarité du matin », ces heures sont principalement planifiées sur les matinées, entre 8h et 13h.

Le coût pour l’année de 1ère STMG est fixé à 5500€*.

Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à nous contacter ! rf.no1524195125issap1524195125-amro1524195125f@lie1524195125ucca1524195125 ou au 05.56.98.81.84

* Payable en plusieurs mensualités.

 

 

 

forma-passion lycée privé Bordeaux STMG