Comment allier sport et études ?
Le « double projet » : nouvel eldorado des jeunes

 

forma passion

 

Pour les jeunes générations, « Y » et « Z », dont les modes de vie ont significativement évolué, il apparaît que ni les rythmes scolaires ni les effectifs pléthoriques proposés aujourd’hui ne répondent à leurs aspirations.
Bon nombre de jeunes en manque de repères, de confiance en soi ou en quête de leur orientation, risquent de ne pas capitaliser sur des capacités scolaires qui sont peut-être encore en veille !

 

Une passion pour ambition : est-ce jouable ?

forma passion sport études

 

Pratiquer une passion à haut niveau ou pour en faire un métier (sport, musique, théâtre, mannequinat, cirque, chant, etc.) tout en réalisant une scolarité ou une formation diplômante reste aujourd’hui une véritable difficulté…
Des études démontrent que 30 % des jeunes (10-17 ans)* exerçant une activité sportive ou artistique abandonnent chaque année, cette dernière leur prenant trop de temps pour pouvoir faire autre chose.
En effet, pour exercer une activité sportive ou artistique par passion, le talent seul ne suffit pas. Il convient d’ajouter une forte dose de « pratique ». Cette pratique, hélas, ne peut se réaliser qu’en fin d’après-midi ou le soir. Le jeune se trouve alors confronté à des épreuves qui se surajoutent au fil du temps : fatigue, lassitude, cumul des responsabilités et des objectifs, heures de cours, travaux dirigés, examens blancs, contrôles, entraînements physiques, matchs, auditions, castings, etc.
Autant de raisons qui rendent quasiment impossible l’atteinte de ses ambitions, et le met dans une situation difficilement conciliable avec les contraintes et les défis du système éducatif et du marché du travail.
Arrive alors l’heure du choix : abandonner l’école ou sa passion ? Ce choix est souvent difficile, à haut risque et frustrant…

Même si de nombreux changements ont été opérés ces derniers temps, la conciliation entre études & activités extra-scolaires ou formation diplômante & carrière sportive-artistique, reste encore très compliquée.

 * huffingtonspost

 

Le double projet : Mission aujourd’hui possible !

FORMA PASSION LYCÉ PRIVÉ STMG BORDEAUX

 

Depuis peu nous avons vu apparaitre la notion de « double projet ».
L’objectif ? Vivre sa passion et construire son avenir !
Cette notion se définit comme la recherche de l’accomplissement sportif ou artistique et de la réussite scolaire et professionnelle de l’élève. Le double projet permet de concilier sport/art et études, de ne plus avoir à choisir entre passion et apprentissage éducatif et professionnel et de trouver un réel équilibre entre les 2. L’objectif étant de ne plus subir la scolarité ou la formation comme un enjeu incompatible avec la pratique extra-scolaire. Préparer un second projet et obtenir un diplôme est indispensable pour une reconversion en fin de carrière ou en cas d’incident (accident sportif par exemple).

Selon une étude, publiée en 2015 dans le Journal International de l’Histoire du Sport, le double projet garantit une motivation sans faille pour la formation académique, et en parallèle, l’activité sportive ou artistique stimule les jeunes intellectuellement tout en soulageant le stress.

Durant leur formation, avoir un centre d’intérêt, autre que son activité aide les jeunes à améliorer leurs résultats scolaires et leurs performances, ils arrivent ainsi à mieux faire face aux défis à relever en permanence.
Dans certains cas, les études deviennent même indispensables pour exercer sa passion : « Pour concilier les matières générales et celles des arts appliqués, il faut travailler énormément. Mais, comme je suis passionnée, j’ai appris à me servir des cours comme les maths ou la physique pour enrichir mes connaissances dans le domaine des arts. » Marine, lycéenne en bac STI arts appliqués, Interview imaginetonfutur.

En France, nous retrouvons cela dans certains établissements proposant des horaires aménagés, du suivi et coaching personnalisé et même un accompagnement individualisé dans certains cas.  L’objectif de ces structures est d’organiser le parcours académique du jeune (ou sa formation) en fonction de ses ambitions ou de ses contraintes sportives ou artistiques pour une réussite et une intégration socio-professionnelle. Le double projet est un facteur clé pour les sportifs et artistes : trouver un équilibre de vie pendant la carrière tout en préparant leur avenir professionnel.

 

Lignes-Directrices_UE_double_carrière forma passion

Cette évolution est de plus en plus au centre de l’actualité, notamment concernant le statut de ces sportifs et artistes. En Europe par exemple, des lignes directrices de l’UE ont été accordées en 2015 afin d’élaborer et d’améliorer les conditions nécessaires à des programmes durables en faveur de la double carrière.

Nous avions déjà parlé du modèle européen dans un précédent article que vous pouvez retrouver ici.

 

 

 

Le double projet ou la transmission de valeurs

Les journées sont souvent très intenses pour les jeunes qui exercent une activité sportive ou artistique. Ils doivent apprendre à être efficaces, disciplinés et organisés. Ces compétences différentes sont utiles, voire indispensables dans le domaine scolaire. Habitué à toujours se surpasser et se dépasser dans son activité, le parcours académique du jeune est alors stimulé grâce à sa ténacité.

« Le sport et les études ont beaucoup en commun : travail, réussite, déception, épreuves, etc. Le sport est aussi le moyen de me différencier des autres, d’avoir peut-être quelque chose en plus. Ma connaissance et ma passion de ce monde me pousseront peut-être aussi à rester dans ce domaine dans ma carrière professionnelle. » Paul Le Roch, triathlète et étudiant, Interview Studyrama

Le double projet dispensé dans certains établissements permet, au-delà de l’enseignement, de transmettre de véritables valeurs aux jeunes : responsabilité, confiance en soi et autonomie par l’accompagnement individualisé, motivation par la valorisation des efforts et des progrès, ou approche de la maitrise de soi face au stress généré par un événement important (examen, compétition, casting, recrutement, etc.).

L’implication dans une activité améliore les compétences et les résultats scolaires des jeunes, mais peut aussi stimuler les perspectives d’emploi de ceux-ci !
En effet, dans le milieu du travail, ces profils et valeurs sont très recherchés : organisation, compétition, gestion du stress, travail en équipe, ou encore savoir se démarquer des autres, manager, rebondir rapidement ou concilier vie personnelle et professionnelle.
Suivre sa passion, continuer une activité à haut niveau tout en étant diplômé ajoutera un plus lorsque le recruteur devra choisir entre plusieurs diplômés. 

 

Le double projet est donc une mission possible aujourd’hui pour les jeunes qui le souhaitent, grâce à certains établissements.
Obtenir un diplôme tout en continuant son activité sportive ou artistique n’est plus une fin en soi et ne se ponctue plus aujourd’hui par un choix drastique et difficile.

 

Forma-Passion